LIVRES OUVERTS

Ouvrir un livre c'est s'ouvrir à un monde construit de toutes les identités universelles.

09 mars 2012

Printemps des poètes 2012 ~ 4

LA CROISADE DES ENFANTS Pourra-t-on un jour vivre sur la terreSans colère, sans méprisSans chercher ailleurs qu'au fond de son coeurLa réponse au mystère de la vieDans le ventre de l'universDes milliards d'étoilesNaissent et meurent à chaque instantOù l'homme apprend la guerre à ses enfantsJ'suis trop p'tit pour me prendre au sérieuxTrop sérieux pour faire le jeu des grandsAssez grand pour affronter la vieTrop petit pour être malheureuxVerra-t-on enfin les êtres humainsRire aux larmes de leur peursEnterrer les armes écouter leur... [Lire la suite]
Posté par tinusia à 00:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

08 mars 2012

Printemps des poètes 2012 ~ 3

LES AILES DES PETITS ENFANTSEnfants d'un jour, ô nouveaux nés, Petites bouches, petits nez, Petites lèvres demi-closes Membres tremblants, Si frais, si blancs, Si roses. Pour vos grands yeux effarouchés Que sous vos draps blancs vous cachez, Pour vos sourires, vos pleurs même, Tout ce qu'en vous, Etres si doux, On aime ! C'est la voix de l'ange gardien, Dormez, dormez, ne craignez rien, Rêvez, sous ses ailes de neige, Le beau jaloux Vous berce et... [Lire la suite]
Posté par tinusia à 00:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2012

Printemps des poètes 2012 ~ 2

LE MIROIR ET LA PETITE FILLE Le miroir a plus de cent ans.Sa peau de glace est tachetéeComme le front ridé des vieilles- Petite fille magique,Dit le miroir,Peux-tu me rendre ma jeunesse ?- Excusez-moi, dit la petite fille,Vous devez faire erreur.Dans mon pays,Ce sont les miroirs qui sont magiques.Je ne peux rien pour votre jeunesse,Mais j’aimerais bien devenir princesse. Michel Luneau   D'autres poèmes chez Sophie, Miss Hérisson, Capucine, Mango
Posté par tinusia à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2012

Printemps des poètes 2012 ~ 1

LE CANCRE Il dit non avec la têteMais il dit oui avec le coeurIl dit oui à ce qu'il aimeIl dit non au professeurIl est deboutOn le questionneEt tous les problèmes sont posésSoudain le fou rire le prendEt il efface toutLes chiffres et les motsLes dates et les nomsLes phrases et les piègesEt malgré les menaces du maîtreSous les huées des enfants prodigesAvec des craies de toutes les couleursSur le tableau noir du malheurIl dessine le visage du bonheur.   Jacques Prévert D'autres publications chez Sophie, Miss Hérisson,... [Lire la suite]
Posté par tinusia à 07:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :