LIVRES OUVERTS

Ouvrir un livre c'est s'ouvrir à un monde construit de toutes les identités universelles.

11 mars 2012

Printemps des poètes 2012 ~ 6

 maison

 COLLAGES

Le petit garçon avait dessiné une maison ;

La première partie, faite au printemps, en était très bleue avec un nuage bien blanc ;

La seconde, dessinée en été, éclatait de soleil ;

La troisième, conçue en automne, était couverte de feuilles d’arbre mortes ; et la dernière partie était tout enneigée.

 

Le petit garçon, dans son tableau, avait aussi collé du jour, de la nuit noire ou étoilée, des semailles et des moissons.

Il y avait également une mère, un père, des enfants, un chien et des oiseaux.

Enfin, il avait ajouté du bonheur et des larmes.

 

Jean Rivet

printemps des poètesD'autres poèmes chez SophieMiss HérissonCapucineMango

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par tinusia à 00:39 - POÉSIE - Qu'en pensez-vous ? [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Bien vu! Encore un poète que je ne connaissais pas. "Ce qui dure un instant existe pour toujours"

    Posté par Mango, 11 mars 2012 à 04:35
  • @ mango

    Toutes ces poésies sur l'enfance qui émaillent nos blogs en ce moment sont un merveilleux florilège ! En parcourant certains forums, j'ai constaté que de nombreux collégiens et lycéens ont souvent à réaliser des anthologies sur ce thème. À la fin du "Printemps des poètes", j'ai l'intention de glaner dans nos pages tous les liens de ces poèmes que nous avons mis en valeur et d'en dresser une liste (non exhaustive, bien sûr).

    Posté par Tinusia, 11 mars 2012 à 07:52

Poster un commentaire