LIVRES OUVERTS

Ouvrir un livre c'est s'ouvrir à un monde construit de toutes les identités universelles.

07 mars 2012

Printemps des poètes 2012 ~ 2

miroir

LE MIROIR ET LA PETITE FILLE

Le miroir a plus de cent ans.
Sa peau de glace est tachetée
Comme le front ridé des vieilles
- Petite fille magique,
Dit le miroir,
Peux-tu me rendre ma jeunesse ?
- Excusez-moi, dit la petite fille,
Vous devez faire erreur.
Dans mon pays,
Ce sont les miroirs qui sont magiques.
Je ne peux rien pour votre jeunesse,
Mais j’aimerais bien devenir princesse.

Michel Luneau

 

printemps des poètesD'autres poèmes chez SophieMiss HérissonCapucine, Mango

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par tinusia à 06:00 - POÉSIE - Qu'en pensez-vous ? [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Ce rêve est éternel!

    Posté par Mango, 07 mars 2012 à 06:52
  • Superbe poème...

    Posté par Sophie, 07 mars 2012 à 08:08
  • Un beau poème que je ne connaissais pas. Et l'occasion de se mettre à l'heure de la poésie avec cette manifestation toujours très riche ! Bizzz !

    Posté par soukee, 07 mars 2012 à 10:26
  • @ mango

    Eh oui ! La jeunesse est un art !

    Posté par Tinusia, 07 mars 2012 à 10:59
  • @ sophie

    Louis Aragon disait : " La poésie est le miroir brouillé de notre société. Et chaque poète souffle sur ce miroir : son haleine différemment l’embue. "

    Posté par Tinusia, 07 mars 2012 à 11:03
  • @ Soukee

    Moi non plus, je ne le connaissais pas ! Cette manifestation a aussi le mérite de faire découvrir de bien belles choses aux curieuses comme moi Biz, ma Soukee

    Posté par Tinusia, 07 mars 2012 à 11:06
  • Adorable

    Posté par emmyne, 07 mars 2012 à 14:03
  • @ emmyne

    Posté par Tinusia, 07 mars 2012 à 17:26
  • Très joli poème, je ne connaissais pas du tout non plus. Merci pour la découverte !

    Posté par jerome, 08 mars 2012 à 08:01
  • @ jerome

    C'est un échange de bons procédés, entre nous ! Tu m'as fait découvrir ce matin un poète dont j'ignorais jusqu'à l'existence !

    Posté par Tinusia, 08 mars 2012 à 08:14

Poster un commentaire